Des entreprises françaises contournent l'embargo russe

INFO FRANCE INFO par Dominique Loriou jeudi 4 septembre 2014 23:04
Un producteur de pommes touché par l\\\'embargo russe près de Chambord
Un producteur de pommes touché par l'embargo russe près de Chambord. © MAXPPP

Depuis que la Russie a interdit l'importation de produits agricoles début août, certains exportateurs français passent par le Maroc pour contourner l'embargo.

Les exportateurs français réussissent très bien à contourner l'embargo imposé aux produits agricoles par la Russie. Par quel moyen ? Tout simplement en faisant réétiqueter leurs productions dans un pays non soumis à l'embargo. Un véritable tour de passe-passe qui va permettre au produit de changer d'origine et ainsi de pouvoir rentrer en Russie.

Le Maroc comme cheval de Troie

Actuellement un pays est particulièrement sollicité. Il s'agit du Maroc qui en l'occurrence permet à quelques produits tricolores d'obtenir leurs visas pour Moscou. D'autres pays peuvent également jouer le rôle de cheval de Troie. C'est le cas du Bélarus et du Kazakhstan liés par une union douanière avec la Russie. Cela veut dire concrètement qu'il n'existe plus de contrôles douaniers entre eux.

Pour Jacques Rouchaussé, président des producteurs de légumes de France, le jeu est déloyal.

Du coup rien n'interdit au Belarus par exemple d'importer légalement des produits francais qui continueront tranquillement leur chemin vers Moscou. Moins d'un mois après le déclenchement de cet embargo il semble que l'heure soit à la mise en place de circuits parallèles pour atteindre la Russie.