Le Combi Volkswagen, la fin d'une légende

par Pierrick de Morel vendredi 23 août 2013 22:51, mis à jour le samedi 24 août 2013 à 06h00
Maxppp

Le constructeur automobile allemand a annoncé l'arrêt de la production de son célèbre Combi. A plus de 63 ans, le véhicule se sera imposé dans les mémoires collectives comme le moyen de transport préféré de la génération hippie. Le véhicule mythique de Volkswagen est apparu dans de multiples films, clips musicaux, publicités à travers le temps... C'est une page d'histoire qui se tourne.

Un symbole, presqu'un mythe. Né le 8 mars 1950, le Combi Volskwagen va disparaître. La firme automobile allemande a annoncé cette semaine qu'elle avait décidé de mettre un terme à la production de ce véhicule qu'elle ne produisait plus qu'au Brésil.

Les usines vont sortir avant la fin de l'année une last édition. Au prix de 26.300 euros, cet ultime Kombinationsfahrzeug ("véhicule combiné" en allemand) sera bleu et blanc et équipé d'un lecteur mp3. Puis ce sera la fin de son histoire, longue de 63 ans.

Le véhicule de la génération Woodstock

Entre 1957 (date de la délocalisation de sa production au Brésil) et aujourd'hui, un million et demi d'exemplaires se seront vendus à travers le monde. Né en 1947 de l'imagination du hollandais Ben Pon, le projet est validé par le patron du groupe allemand de l'époque Heinrich Nordhoff, et sa production est lancée le 8 mars 1950. Son principal argument de vente ? A la différence de la plupart des véhicules de l'époque, il peut transporter plus de cinq personnes, comme le montre cette publicité américaine datant des années 50 : 

Le lundi 28 avril 2014

classic vw bus commercial © beetlejuice150

En 1967, son design est remodelé. C'est là que le Combi va connaître son heure de gloire, devenant le véhicule de transport privilégié des hippies, la génération du Flower Power. Et c'est probablement cette image qui restera le plus dans l'imaginaire collectif, une image relayée notamment par le petit et le grand écran.

Le Kombi VW va devenir collector Lise Jolly (00:00:59)
 

De Scooby Doo à Little Miss Sunshine

Qui a en tête des images de la série télévisée américaine Scooby Doo se souvient en effet que la petite bande loufoque née en 1969 se déplaçait dans une Mystery Machine couverte de motifs floraux et dont le design était directement inspiré du minibus allemand. 

En 1977, c'est dans la série "Huit ça suffit" que le fils aîné de la famille Bradford circulait dans un combi. Vingt ans plus tard, That 70's Show (1998-2006), qui racontait la jeunesse d'une bande d'amis dans l'Etat du Wisconsin, permet au Combi de refaire son apparition. Dans la saison 2, le personnage de Kelso – interprété par Ashton Kutcher – faisait l'acquisition d'une version du minibus allemand pour le plus grand plaisir de la bande.

Au cinéma, on a vu ce véhicule myhtique dans le film oscarisé Little Miss Sunshine (2006), ou dans Hotel Woodstock (2009), sur le festival du même nom. Le véhicule allemand était le théâtre d'une scène d'amour collective sous acides.

Le lundi 28 avril 2014

Little Miss Sunshine © FoxSearchlight

Enfin pour les amateurs de consoles, le jeu vidéo Grand Theft Auto 4 (GTA 4), dans lequel le joueur incarne un jeune voyou évoluant dans une ville librement inspirée de New York, offrait la possibilité de circuler dans ce véhicule mythique.

Le lundi 28 avril 2014

Gta 4 Volkswagen Kombi Diesel 1976 car mod © shofial

Jean-Marc Ayrault et son Kombi

En France, le Combi VW était récemment revenu dans l'actualité de manière inattendue : lors de la publication des patrimoines des ministres en avril 2013, le premier ministre Jean-Marc Ayrault avait déclaré posséder un exemplaire de ce véhicule d'une valeur de 1.000 euros.

Un prix qui pourrait augmenter, le Combi VW risquant rapidement de devenir collector.