Inauguration d'une usine Renault en Chine : une première étape

par Guillaume Gaven dimanche 31 janvier 2016 14:35
Renault
L'usine Dongfeng-Renault va commencer par produire 150.000 véhicules par an © RF/ Guillaume Gaven

Après avoir longtemps tergiversé, le constructeur français a franchi le pas : le lancement de l'usine Dongfeng-Renault sera officialisé lundi, à Wuhan, dans le centre de la Chine. Une première étape pour l'entreprise française, qui ne cache pas ses ambitions en Chine.

150.000 véhicules fabriqués par an, pour commencer : c’est ce qu’annonce Renault avant d’ajouter que la capacité de production pourra très facilement être doublée, voire triplée. Le site où est construite l’usine est suffisamment grand pour le permettre. Pour l’instant, c’est un Kadjar qui sortira des chaînes de montage. Un SUV crossover comme on dit, une ligne qui a la cote en Chine. Un autre SUV, un peu plus gros, devrait suivre ainsi que, et c’est une nouveauté, une voiture électrique qui sera fabriquée aussi à Wuhan.
 

Des perspectives plus que conséquentes

Le marché chinois s’est peut-être ralenti ces derniers mois. Sa croissance était de deux chiffres, elle est passée à 7%. Mais sur une base de 20 millions de véhicules, les perspectives restent plus que conséquentes. D’autant que l’on estime qu’il y a, en Chine, 150 voitures pour 1.000 habitants. Alors que d’autres pays en sont déjà 500.
 

"La Chine est une opportunité pour Renault extraordinaire" a déclaré ce lundi Carlos Ghosn

Bref, le pari pour Renault n’est pas franchement risqué. D’autant qu’il a pu s’appuyer, pour se lancer, sur l’expérience de son partenaire Nissan, implanté de plus longue date. 

Usine Renault en Chine
Chiffres clés de Renault © Idé