François Hollande recevra jeudi l'intersyndicale de PSA Aulnay

par Rédaction de France Info mardi 18 septembre 2012 14:30
Maxppp

Les syndicats de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois vont être reçus jeudi à l'Elysée par le président de la République. Le site doit fermer en 2014 dans la cadre d'un vaste plan de restructuration annoncé en juillet.

La présidence de la République a annoncé mardi, via un communiqué, que François Hollande recevra jeudi l'intersyndicale de l'usine PSA Peugeot Citroën d'Aulnay-sous-Bois. Les syndicat de l'usine ont appelé les salariés à faire grève ce jour-là et à manifester devant l'Elysée au moment où la délégation sera reçue. 

Le groupe PSA a annoncé en juillet un vaste plan de restructuration prévoyant la suppression de 8.000 postes. Deux sites sont particulièrement touchés : Rennes avec 1.400 suppressions sur les 5.600 actuels mais surtout celui d'Aulnay-sous-Bois, après cette fois la fermeture du site, en 2014, et 3.000 salariés concernés.

Mardi dernier, Emmanuel Sartorius, l'expert mandaté par Bercy pour établir un diagnostic du groupe PSA, a jugé "inévitable" ce plan social tout en critiquant la stratégie du groupe PSA. En visite à Rennes, le même jour, François Hollande a assuré aux salariés du site concerné que les pouvoirs publics "feront tout" pour "réduire l'ampleur des suppressions de postes".

Autre conséquence de la mauvaise santé de PSA, le groupe est sorti du CAC 40 début septembre.