Disneyland Paris : réunion d'urgence du comité d'entreprise

par Florent Guyotat dimanche 5 octobre 2014 22:49, mis à jour le lundi 6 octobre 2014 à 05h00
CE extraordinaire lundi à Disneyland Paris
CE extraordinaire lundi à Disneyland Paris © Maxppp

La direction a convoqué les syndicats pour un comité d'entreprise extraordinaire à Marne-la-Vallée. Au menu, la situation budgétaire du parc d'attractions. Les finances de la société sont dans le rouge, sur fond de crise économique et de baisse de la fréquentation. Selon les informations de France Info, il n'y aura pas de plan social.

Disneyland Paris a beau rester la première destination touristique privée d'Europe, la société perd des clients et de l'argent. Un million de visiteurs en moins l'an dernier, et plus de 100 millions d'euros de pertes entre octobre et mars dernier. La direction réunit ce lundi un comité d'entreprise extraordinaire à Marne-la-Vallée.
 
On se demande naturellement s'il n'y a pas le risque de voir des emplois supprimés, dans une entreprise qui fait travailler 15.000 personnes. La CFDT, principal syndicat au royaume de Mickey, assure qu'elle n'est pas inquiète sur ce point. On ne s'attend pas, dit-elle, à un plan social. Et elle relativise les pertes financières d'Eurodisney en expliquant que la société est obligée de payer des royalties à sa maison-mère américaine, ce qui la rend presque automatiquement déficitaire. 
 
La CFDT ajoute qu'il y a eu des investissements récents, dans la nouvelle attraction Ratatouille censée relancer la fréquentation, elle voit mal donc comment Eurodisney pourrait licencier. Une autre source interrogée par France Info confie également qu'il n'y aura pas de plan social. Mais plusieurs syndicats redoutent par exemple des gels de salaires.