Christine Lagarde officiellement reconduite à la tête du FMI

par Rédaction de France Info vendredi 19 février 2016 17:04
Sa candidature a reçu le soutien appuyé des principaux Etats-membres du FMI, dont la France, les Etats-Unis ou l\\\'Allemagne
Sa candidature a reçu le soutien appuyé des principaux Etats-membres du FMI, dont la France, les Etats-Unis ou l'Allemagne © Sipa

La Française Christine Lagarde est reconduite pour un mandat de 5 ans à la tête du Fonds monétaire international.

  Unique candidate, Christine Lagarde a été élue "par consensus" par le conseil d'administration du FMI pour un second mandat de cinq ans au poste de directrice générale du Fonds. Le nouveau mandat de l'ancienne ministre française de l'Economie débutera officiellement le 5 juillet.

L'une des dix femmes les plus puissantes du monde

Première femme à diriger l'institution, elle avait succédé en 2011 à Dominique Strauss-Khan après le scandale du Sofitel. Lors de son mandat, celle que Forbes place souvent dans les dix femmes les plus puissantes du monde aura participé à la gestion de la crise des dettes souveraines dans la zone euro, réformant son institution pour accorder davantage de poids à de grands pays émergents comme la Chine et le Brésil.

L'affaire Tapie n'aura, semble-t-il, pas pesé

Le conseil d'administration du FMI, qui représente ses 188 Etats-membres, a salué, après avoir reconduit le mandat l'ex-avocate d'affaire de 60 ans, son "leadership solide et avisé". Il semble donc que la candidature de cette dernière n'ait pas souffert de son récent renvoi devant la justice française pour sa "négligence" supposée dans l'affaire Bernard Tapie-Crédit Lyonnais du temps où elle était ministre de l'Economie en France. Sa candidature a reçu le soutien appuyé des principaux Etats-membres du FMI, dont la France, les Etats-Unis ou l'Allemagne.